PLANTER UN OLIVIER


Périodes de plantation

Dans la zone oléicole française, l'olivier se plante au printemps (entre la mi-mars et la fin-mai et la mi-septembre et la fin-novembre) , à l'exception de la Corse et du Roussillon.
En effet, les plants supportent très mal des températures inférieures à - 6°C durant les premiers mois après la plantation. En règle générale on évite les périodes de gel et de forte chaleur.

Les sols

L'olivier peut être planté dans toutes sortes de sols, même dans des terrains très pauvres. C'est un arbre solide et rustique. Il faudra toutefois éviter les terrains argileux et trop humides pour ne pas risquer le pourrissement des racines. Lors de plantations dans des terrains argilo-calcaires on déverse au fond de chaque trou de plantation une couche (de 5 à 15 cm selon la taille du trou) de gros gravier qui fera l'effet d'un drain et évitera le trop plein d'eau.
Evitez les zones particulièrement froides : bas-fonds, bord de rivière, altitude élevée (supérieure à 300 m d'altitude sauf microclimats particuliers).

Préparation

La préparation du sol destiné à recevoir les jeunes plants est très important.
Pour de grandes surfaces de plantation il est conseillé de "défoncer" le terrain à au moins 0.50m à 1 m de profondeur. Creusez un trou de diamètre et de profondeur en proportion avec la taille de son système radiculaire.

Attention : Ne jamais arroser le trou avant la plantation.

Éparpillez en premier une couche de cailloux dans le fond du trou afin de faciliter le drainage. On déposera ensuite une couche de terreau mélangé à 100 gr de phosphate d'ammoniaque (fumure phosphatée). Puis une couche de terre. Laissez reposer si possible plusieurs semaines.

Écartement

En plantation dans une oliveraie destinée à être exploitée avec des gros engins agricoles, la distance préconisée entre les oliviers est de 8m X 8m. Une oliveraie de 1ha compte en moyenne 280 oliviers. Dans une oliveraie plus petite cette distance peut être réduite jusqu'à 6m X 6m.

L'irrigation

La plupart des anciennes oliveraies n'étaient pas irriguées mais il est aujourd'hui de mise, pour des raisons de rendement, d'installer des systèmes de gouttes à gouttes.
L'arrosage est essentiel pour la reprise des plants et pour leur développement.
Pour éviter l'évaporation et le développement de l'herbe un film plastique noir d'un mètre carré est mis autour de la base de l'arbre. Ce film est percé de trous à plusieurs endroits. Il est posé de manière à créer une cuvette qui permet à l'eau de pluie de s'écouler vers le pied de l'arbre. Les bords du plastique sont recouverts de terre pour éviter la prise au vent. Cette méthode est très pratique lorsqu'il est impossible d'irriguer, en effet, le film plastique évite l'évaporation de l'eau.

huile d'olive