oliviers centenaire

Olivier centenaire

4.7/5 - (4 votes)

L’olivier centenaire est comme son nom l’indique un olivier agé de 100 ans et plus. De ce fait ses dimensions acquises durant toutes ces années feront de lui un arbre majestueux dans votre jardin.

Caractéristiques de l’olivier centenaire :

L’olivier a une longévité exceptionnelle car il est trés résistant face aux conditions climatiques particulières de la Méditerranée (vent fort, sécheresse estivale), il est donc capable de vivre plusieurs millénaires. On considère généralement qu’un olivier est centenaire lorsqu’il atteint l’âge de 100 ans ou plus.

Il est difficile de donner un âge précis à ces arbres, mais on peut les distinguer par leur apparence tantôt imposante et tortueuse, tantôt gracile et élancée.

Ce sont principalement leurs troncs tourmentés et crevassés qui leur confèrent ce caractère si mystérieux et précieux, témoins silencieux de nombreuses générations d’agriculteurs et d’oléiculteurs.

Ses racines profondes permettent à ces  oliviers de puiser l’eau et les nutriments nécessaires à leur vitalité, tandis que ses larges feuilles argentées assurent la photosynthèse, garantie de leur croissance continue malgré les années qui passent.

La production d’olives de l’olivier centenaire :

Les oliviers centenaires sont bien sûr porteurs d’olives dont on extrait l’huile si recherchée : l’huile d’olive extra vierge.

Ces arbres participent grandement aux récoltes d’olives, même s’ils sont parfois moins productifs que certains autres oliviers plus jeunes.

En revanche, l’huile produite à partir d’oliviers centenaires est réputée pour sa qualité exceptionnelle, sa saveur délicate et ses propriétés nutritives intéressantes.

  Broyage des branches d'olivier

Vente d’oliviers centenaires :

L’olivier centenaire suscitent aujourd’hui un vif engouement et fait l’objet d’un véritable commerce, les particuliers comme les professionnels étant de plus en plus nombreux à vouloir l’acquérir.

Sa vente est cependant soumise à des conditions strictes pour garantir une exploitation raisonnée et respectueuse de l’environnement.

Vendre un olivier centenaire : modalités et démarches

Avant de se lancer dans la vente d’un olivier centenaire, il convient de bien s’informer sur les législations en vigueur et les bonnes pratiques à respecter.

En général, le propriétaire doit obtenir l’autorisation préalable de la mairie ou de la direction départementale des territoires afin de procéder au déplacement ou à la transplantation d’un tel arbre.

Cette démarche vise notamment à éviter la disparition progressive des oliveraies ancestrales qui constituent un véritable trésor écologique, économique et culturel.

Par ailleurs, le transport et la plantation d’un olivier centenaire requièrent certaines compétences techniques et matérielles spécifiques afin de ne pas endommager ses racines ni son système vasculaire fragile.

A lire également